Wecyclers offre un service de recyclage innovant en s'appuyant sur des vélos et un systeme informatique. Il est adapté aux besoins des habitants des quartiers informels. Il contribue ainsi à une meilleure gestion des déchets urbains à Lagos, la capitale du pays. 

 

L’entreprise

Fondée en 2012, WECYCLERS est une entreprise sociale de collecte de déchets destinée à améliorer la gestion des déchets dans les quartiers informels de Lagos, au Nigéria.

La collecte se fait au moyen de triporteurs, nommés Wecycles, qui circulent dans ces quartiers et récupèrent les déchets auprès des habitants. Les déchets sont ensuite triés et distribués aux usines de recyclage locales. WECYCLERS récompense les familles avec des objets ménagers en fonction du volume des déchets collectés, initiant ainsi la population aux techniques de recyclage.

WECYCLERS représente à ce jour plus de 3400 foyers partenaires, 50 emplois créés, et 525 tonnes de déchets collectées.

La gestion des déchets est l’un des principaux problèmes des populations pauvres au Nigéria. Nous voulons créer un système qui ferait des déchets non plus un problème, mais une solution pour chacun.
— Bilikiss Adebiyi

L’entrepreneur

Née et élevée à Lagos avec ses 4 frères et sœurs, Bilikiss Adebiyi a étudié et travaillé plusieurs années aux États-Unis avant de développer le projet Wecyclers au cours d’un MBA en social business au MIT.

Elle se tourne vers le secteur de la gestion des déchets, convaincue de son énorme potentiel pour le Nigéria, en termes de business et d’impact sur les populations. Elle se réinstalle à Lagos en 2012 et se dédie à plein temps à Wecyclers.

Pourquoi est-ce nécessaire ?

Le Nigéria compte plus de 170 millions d’habitants, dont 21 millions pour la seule agglomération de Lagos, capitale économique du pays. C’est le pays le plus peuplé d’Afrique Subsaharienne. La croissance démographique est forte (250 000 habitants supplémentaires chaque année) et on estime que la ville atteindra 35 millions d’habitants d’ici 2050.

Plus de 10 000 tonnes de déchets sont produits chaque jour dans la ville de Lagos, qui souffre d’un déficit d’infrastructure pour gérer ces déchets. Moins de la moitié de ces déchets (environ 40%) sont collectés par les gouvernements municipaux et seuls 13% des matériaux recyclables sont récupérés.  

Matrice & Analyse d’impacts

Chaque PME fait ainsi l’objet, en amont des reportages, d’une analyse d’impact approfondie. Basée sur une méthodologie conçue par l’équipe du projet, l’étude est réalisée en étroite collaboration avec l’entreprise. Les différents types d’impacts de la PME (économiques, sociaux, environnementaux...) ainsi que les parties prenantes concernées (clients, salaries, fournisseurs...) sont analysés et retranscris dans une matrice d’impact qui constitue le fil rouge des prises de vue et interviews pendant le reportage sur place.

 
 

IMPACT #1 : améliorer le cadre de vie

289 tonnes de bouteilles plastiques, 195 tonnes de sachets plastiques, 43 tonnes de canettes en aluminium ont été collectées et recyclées en deux ans. L’utilisation de triporteurs pour la collecte permet d’accéder aux quartiers les moins bien desservis avec un impact environnemental très limité.

 
 

IMPACT #2 : Transformer les déchets en revenus

Les familles partenaires sont essentiellement des vendeurs informels et des étudiants. Une famille partenaire reçoit en moyenne $10 par mois de Wecyclers, ce qui peut représenter jusqu’à 20% des revenus de la famille. 3400 familles sont partenaires actifs, pour l’essentiel dans les quartiers pauvres.

 
 

IMPACT #3 : créer de l’emploi

Création de 52 emplois, dont 37 à temps plein (managers et collecteurs). Les 15 trieurs de déchets ont des contrats temporaires. Le revenu moyen est de $125 par mois, soit $8 au dessus du minimum national. Une société de fabrication de billes plastiques emploie 10 personnes et dépend à 100% des déchets de Wecyclers.

 
 

IMPACT #4 : favoriser l’économie locale

Wecyclers achète ses triporteurs à un fournisseur local. Chacun vaut $700, et avec une flotte de 25 triporteurs, cela représente plus de $17 000 d’achat. Wecyclers utilise un software développé par une société nigériane pour gérer son flux de sms. Près de $1 600 ont été payés à l’État Nigérian en impôts et taxes l’année dernière. 

 
 

IMPACT #5 : accompagner vers l’économie formelle

La majorité des salariés sont issus de quartiers pauvres et il s’agit souvent de leur premier emploi formel. Wecyclers aide ses familles partenaires à ouvrir un compte bancaire formel afin de recevoir les points wecyclers. Ce compte bancaire peut servir ensuite à payer un loyer, recevoir un salaire…