Agrisatch est une PME béninoise qui produit localement des oeufs de qualité en grande quantité. Aujourd’hui c'est le premier producteur avicole du pays. Agrisatch a permis une baisse des prix qui facilite l’accès aux protéines à des populations pauvres.

 

L’entreprise

AGRISATCH est une entreprise familiale créée en 2004, filiale du groupe agro-alimentaire CPDA (Comptoir de Distribution des Produits Alimentaires). Avec ses deux sites de production ultramodernes, AGRISATCH dispose aujourd'hui de 100 000 poules, produit 90 000 œufs par jour et emploie 125 employés permanents.

L’entreprise se démarque de ses concurrents par un strict respect des normes internationales, devenant ainsi le fournisseur privilégié pour une large gamme de clients (hôtels, restauration…). L’entreprise a contribué à structurer et professionnaliser le secteur avicole national. Elle met en œuvre un programme (3P) de soutien aux petits fermiers béninois. 

Nous formons les jeunes pour la cause du développement en nous disant que la nouvelle frontière est là, mais elle se franchira avec les Africains, et surtout les jeunes Africains.
— JB Satchivi / Fondateur

L’entrepreneur

Jean-Baptiste Satchivi est un entrepreneur béninois né à Cotonou en 1957. Diplômé en économie et commerce international de l’Université Paris V, M. Satchivi fonde en 1988, avec sa femme, le groupe CPDA, spécialisé dans l'import-export de produits alimentaires congelés.

Avec AGRISATCH, ils ont pour ambition de devenir l'un des leaders de la distribution avicole en Afrique de l'Ouest, contribuant ainsi à faire émerger une filière locale forte et organisée. M. Satchivi est élu Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Bénin en 2014. 

Pourquoi est-ce nécessaire ?

Le niveau de consommation de protéines d’origine animale au Bénin a été estimé en 2005 à 9 kgs/habitant/an. Ce niveau de consommation est inférieur au seuil de consommation minimal recommandé, fixé par la FAO à 20 kgs/habitant/an. La demande en viande de volaille est en augmentation constante, et la production locale d’œufs ne couvre que 10% de la demande. 32% des importations du Bénin concernent la nourriture, et on estime que 10% de la population est malnutrie. 

Matrice & Analyse d’impacts

Chaque PME fait ainsi l’objet, en amont des reportages, d’une analyse d’impact approfondie. Basée sur une méthodologie conçue par l’équipe du projet, l’étude est réalisée en étroite collaboration avec l’entreprise. Les différents types d’impacts de la PME (économiques, sociaux, environnementaux...) ainsi que les parties prenantes concernées (clients, salaries, fournisseurs...) sont analysés et retranscris dans une matrice d’impact qui constitue le fil rouge des prises de vue et interviews pendant le reportage sur place.

 
 

IMPACT #1 ­: étendre les infrastructures

L’installation de l’usine AGRISATCH dans une zone rurale a permis l’électrification des villages alentour ainsi que la construction de nombreux puits. L’entreprise finance le matériel de consolidation de la route d’accès à la capitale quand celle-ci est endommagée par les fortes pluies. Enfin, l’application de normes environnementales européenne permet une pollution quasi nulle.

 
 

IMPACT #2 : créer de l’emploi

AGRISATCH est une PME de 120 salariés bénéficiant de CDI, d’une situation et de revenus stables. Les salaires sont 50% plus élevés que le salaire minimum national. Un délégué du personnel existe depuis 1 an et 2 formations par semestre sont proposées aux salariés.

 
 

IMPACT #3 : soutenir l’économie locale

Auparavant, l’essentiel des œufs consommés au Benin étaient importés. La production locale d’AGRISATCH a permis de faire baisser leur prix de 20%. Les œufs fissurés sont vendus à quasi moitié prix à des boulangeries et pâtisseries. L’alimentation des poules est achetée à des producteurs locaux de maïs et l’utilisation de leurs fientes a permis d’augmenter la productivité de l’agriculture environnante.

 
 

IMPACT #4 : structurer une filière

La PME a joué un rôle fondateur dans la création de l’organisation des aviculteurs béninois (UNAP), qui regroupe 550 membres. Cette structuration de la filière permet de former les professionnels, de les sensibiliser à la propagation de maladies (type grippe aviaire) et de faciliter l’accès au crédit pour de plus petites exploitations.

 
 

IMPACT #5 : favoriser l’entreprenariat

Via le programme 3P (Poules prêtes à Pondre), AGRISATCH vend à prix coûtant des poules d’un an à de petites fermes avicoles. Les fermiers évitent ainsi la grande mortalité des poussins et le risque financier associé, et bénéficient de poules en bonne santé et produisant plus d’œufs, car bien nourries et vaccinées.

 
 

IMPACT #6 : soutenir l’éducation

AGRISATCH, via sa fondation Satch, a financé la construction de 3 écoles primaires en milieu rural qui scolarisent environ 500 enfants. Ces enfants devaient auparavant marcher 10kms à pied pour rejoindre l’école la plus proche. Mais les besoins sont immenses : les élèves sont encore 70 par classe.